Pré de l’arc

Au petit matin de ce dimanche 4 mars 2018, je suis parti randonner dans le massif de Belledonne, au Pré de l’arc. Départ de Prabert (1030m) car la route est fermée en raison de la neige la recouvrant. Température, moins deux degrés. deux jours avant, il a encore neigé..alors les raquettes sont obligatoires. Sans raquettes, pas de montée possible. La distance parcourue ce jour là est d’environ 22 kms ( aller-retour), et le trois quart du cheminement, aucunes traces.

Du vent en altitude…!
Au loin, le massif de la chartreuse
Rondeur
Entre les arbres

Au loin, le Pré de l’arc, mais avant un couloir d’avalanche a traverser
Regard en arrière
Secours en montagne au niveau du lac de Crop. Déjà, en montant, on pouvait entendre les avalanches en marche… Ce jour là, l’hélicoptère a fait plusieurs rotation sur ce lieu précis.
Le sommet de la montagne du Pré de l’arc.

Ombres et lumières

Retour, à la voiture, à 15 heures, les jambes m’ont bien portées.. Cette journée  a été régénérante même si cela fût, par moment, difficile.

1+

3 réponses sur “Pré de l’arc”

  1. ouf ! pour le nombre de kilomètres… pour ma part un 21/20-au moins- ! pour les photos en noir et blanc. Un autre regard sur la nature qui t’environnait, qui paraît beaucoup moins accueillante.

    1. C’est curieux, quand j’ai fait une sortie en raquettes en Belledonne, cet hiver, j’ai pris les photos qui ressemblent aux tiennes! Je ne les ai plus, car c’était sur mon téléphone et il était endommagé avec la carte mémoire. Bref,
      je me rappelle d’une particulière – avec une brindille, toute fine et fragile dans la neige…
      Quand je regarde tes photos, je sens cette sensibilité qui me touche beaucoup.
      Merci pour ton site. C’est un plaisir de découvrir tes images et revenir les regarder encore…

  2. C’est curieux, quand j’ai fait une sortie en raquettes en Belledonne, cet hiver, j’ai pris les photos qui ressemblent aux tiennes! Je ne les ai plus, car c’était sur mon téléphone et il était endommagé avec la carte mémoire. Bref,
    je me rappelle d’une particulière – avec une brindille, toute fine et fragile dans la neige…
    Quand je regarde tes photos, je sens cette sensibilité qui me touche beaucoup.
    Merci pour ton site. C’est un plaisir de découvrir tes images et revenir les regarder encore…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *