P comme Palolem !

Palolem , au sud de Panaji (capitale de l’état de Goa), côte Sud Ouest de l’Inde, la plus méridionale des plages aménagées de l’état de Goa, était autrefois la plus paradisiaque. Aujourd’hui, sa beauté dépend de votre définition du paradis. Vous trouverez tout ce que l’on peut trouver comme commodité entouré de palmiers, mais si recherchez vraiment le calme, je vous conseille de vous déplacer un peu plus au nord, à Agonda, que je vous ferai connaître d’ici peu.

La plage au petit matin
Palolem by night ! Je peux vous dire que la vache regardait bien la télé, située dans un restaurant !
+8

Fin d’année en bord de mer !

Pour finir l’année avec un coucher de soleil , très spéciale pour tous , avec l’espoir que la nouvelle soit aussi douce que cette photo faite sur la plage d’Agonda ( état de Goa, Inde)où j’ai séjourné une semaine en octobre 2010. Vous avez été 6595 visiteurs du monde entier à visiter mon humble blog, soit 6% de plus qu’en 2019, et je vous en remercie beaucoup, mais aussi par vos appréciations et vos commentaires.
Bon réveillon de nouvel An à Tous !
+8

Silence ! On tourne !

Aujourd’hui, je vous propose un petit regard sur le cinéma indien, pour vous donner une idée de ce que cela représente dans ce pays, et principalement à Mumbai . Beaucoup d’entre vous a entendu parler de la très grande production de films Bollywood ( il s’en tourne plus d’une trentaine par jour ! ). L’Inde découvre le cinéma lors de la projection du cinématographe des frères Lumières, le 7 juillet 1896 à Bombay (Mumbai), l’ Arrivée du train en gare de la Ciotat et la Sortie de l’usine, six mois seulement après la projection mondiale à Paris. Pour vous donner ce que le cinéma représente dans ce pays, voici quelques chiffres. En Inde, le recensement des langues répertorie 1652 langues et dialectes mais le cinéma n’utilise que 30 langues principales… et produit, environ, plus de 800 longs métrages par an, 13 000 salles de cinéma, dont 8 000 dans les états du sud, 2.5 milliards de tickets vendus annuellement, 3.5 millions de personnes sont directement ou indirectement employées par cette industrie, 15 millions de spectateurs ( des hommes à 90%) entrent chaque jour dans une salle de cinéma.

Dans cette ville de Mumbai, il y a 19 principaux cinéma, dont vous trouverez, ci dessous, 2 photos des plus importants de la ville, et je vous conseille lors de votre séjour d’aller assister à une séance, c’est très spécial car le public réagit comme s’il était chez lui . C’est vraiment très spécial !

Le cinéma « Le Régal »
Le célèbre cinéma  » Eros »

Vous aurez comme moi, je vous l’espère, la joie d’assister dans la rue à un tournage avec tout ce que cela comporte, l’équipe de cinéma, les acteurs, figurants, mais aussi la vie indienne qui continue autour de vous, les passants, les véhicules, le bruit de la ville ,etc….. et dont voici quelques photos vécus en octobre 2010.

Voilà quelques lignes qui, je l’espère, vous auront plu et que cela vous donnera envie de connaître un peu plus l’histoire du cinéma indien.

+8

Même pas peur !

Même pas peur de faire la livraison d’œufs sur les  » routes » afin de pouvoir faire manger sa famille ! Hampi
( état du Karnataka, Inde ), octobre 2010
+6

En famille, no problems !

Scène de vie commune dans les rues de Mumbai ! Une certaine façon de voir les choses sur la sécurité routière et de plus en famille ! Quand on connait comment se passe la circulation dans la ville je trouve cela incroyable cette façon de circuler.Octobre 2010
+6

Victoria station

Bonjour !

Aujourd’hui, je vous emmène découvrir seulement en extérieur, les photos sont interdites à l’intérieur où j’ai été stoppé dans mon élan, la gare de Victoria station qui a été rebaptisée, en mars 1996, Chhatrapati Shivaji Terminus. C’est l’une des 5 gares de Mumbai, qui accueillait dans ses murs, en 2010 plus de 2.5 millions de passagers par jour et actuellement, c’est 3.3 millions par jour !

Pour les fans d’architecture, cette gare achevée en 1887, soit 34 ans après le départ du premier train, dessinée par Frédérick Stevens, est un mélange victorien, hindou et musulman mixé pour former un bâtiment gothique le plus extravagant de la ville, le cœur de son réseau ferroviaire .

Vue générale de la gare. Voyage effectué en octobre 2010

Imposant, exubérant et bondé est un aphorisme de l’Inde coloniale qu’est cette construction. Arcs- boutants, dômes, tourelles, flèches et vitraux s’entremêlent pour donner ce style et où il est difficile de rester indifférent à cette jungle de minarets, de colonnes corinthiennes ou de flèches exubérantes.

Si vous vous approchez des façades décorées, vous découvrirez le thème de la jungle sculpté, surtout près du bureau des réservations où paons, gargouilles, hiboux, singes effrontés et lions ornent la gare.

Enfin, n’hésitez pas à faire un détour à cette gare, la plus fréquentée d’Asie, lors de votre séjour à Mumbai. Par ailleurs, sachez que l’Unesco l’a inscrite au patrimoine mondial en 2004.

+11