Vue de …..

Vue du sommet de Petsophas sur les baies Hiona (1er plan) et Koureménos (2ème plan) et entre les deux, Kastri , où ont été dégagés les vestiges d’une forteresse minoenne. Au sommet de Petsopas, il y a les vestiges d’un sanctuaire du minoen moyen et où il fut trouvé de nombreuses statuettes votives, aujourd’hui exposées dans les musées archéologiques de Sitia, d’Agios Nikolaos et d’Héraklion. Ces lieux se trouve sur la côte Est de la Crète .Photo prise en septembre 209

Aurochs minoen

L’ingénieur Dédale a construit le Labyrinthe pour le compte du roi mythique Minos, afin d’isoler le Minotaure, terrible créature mi-homme mi-taureau. Thésée l’a tué et a trouvé la sortie du labyrinthe grâce à Ariane, la fille de Minos, et son fil. Le centre le plus important de la civilisation minoenne et un des sites archéologiques les plus populaires de Grèce se trouve à 5 km à peine d’Héraklion. Domaine du roi Minos, sa structure architecturale complexe justifie le mythe du labyrinthe. Grâce à la restauration d’Evans, ayant réalisé les fouilles, Knossos est un des rares sites archéologiques en Grèce où le visiteur peut ressentir l’expérience de la vie du palais à l’époque. Vous admirerez la salle du trône comprenant également une antichambre, le corridor de la procession orné de fresques (la plus caractéristique étant le «Prince aux fleurs de lys») et les propylées avec les célèbres cornes sacrées, symbole de la religion minoenne. Dans le quartier royal, vous verrez le sanctuaire des doubles haches et les appartements de la reine, avec la fresque aux dauphins. Le palais de Knossos a connu son apogée à l’époque minoenne (2000 – 1350 av. J.-C.), durant laquelle il était le centre économique, social et religieux le plus important de toute la Crète. Source: www.discovergreece.com
Un conseil si vous voulez visiter ce site, c’est d’y être à l’ouverture, vous bénéficierez alors de découvrir ce lieu pleinement. Photo prise en juin 2016